Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Extension du mouvement étudiant sur les campus indiens by CSR Inde

Les plus importantes manifestations étudiantes depuis un quart de siècle en Inde se sont étendues lundi sur les campus du pays, après l'arrestation d'un étudiant accusé de sédition. La colère provoquée par l'arrestation du leader étudiant de gauche Kanhaiya Kumar a débouché sur des rassemblements dans au moins 18 universités du pays, dont le plus important à l'Université Jawaharlal Nehru (JNU) (photo). /Photo prise le 15 février 2016/REUTERS/Anindito Mukherjee

Les plus importantes manifestations étudiantes depuis un quart de siècle en Inde se sont étendues lundi sur les campus du pays, après l’arrestation d’un étudiant accusé de sédition.

La colère provoquée par l’arrestation du leader étudiant de gauche Kanhaiya Kumar, qui avait organisé un rassemblement à l’occasion du troisième anniversaire de l’exécution d’un militant séparatiste cachemiri, a débouché sur des manifestations dans au moins 18 universités du pays.

Lors du plus important rassemblement, des milliers d’étudiants et de professeurs de l’Université Jawaharlal Nehru (JNU), dans la capitale New Delhi, ont boycotté les cours lundi et érigé des barricades, pour la quatrième journée consécutive.

« Le gouvernement ne veut pas que les étudiants aient leur mot à dire », a déclaré Rahila Parween, vice-président d’un syndicat étudiant marqué à gauche, All India Students’ Federation.

Ce mouvement étudiant marque l’intensification de la confrontation idéologique entre le gouvernement nationaliste de Narendra Modi et les organisations de gauche et progressistes. Certains comparent la situation à celle durant laquelle la Première ministre Indira Gandhi avait imposé l’état d’urgence, dans les années 1970, pour réduire l’opposition au silence.

Les membres du parti BJP (Bharatiya Janata Party) de Narendra Modi accusent Kanhaiya Kumar d’être animé de « sentiments anti-indiens ». Un député BJP a même réclamé la fermeture de son université, qui a une tradition de gauche.

Les manifestations se sont étendues depuis l’arrestation la semaine dernière de Kumar pour sédition, alors qu’il venait de prononcer un discours critiquant la pendaison, en 2013, du militant cachemiri Mohammad Afzal Guru, pour son rôle dans l’attaque du parlement de New Delhi en 2011.

Des échauffourées ont éclaté entre des avocats et des étudiants aux abords du tribunal de New Delhi où Kumar, qui a 28 ans, devait comparaître lundi devant un magistrat.

Source

voir aussi en anglais: ici, ici, et



Rapport du Comité International de soutien à la Guerre Populaire en Inde by CSR Inde

Le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde, lors de la réunion du 21 septembre à Milan, exprime son soutien enthousiaste au Document de Ganapathy [secrétaire général du Parti Communiste d’Inde (maoïste)] pour la Conférence Internationale de Hambourg du 24 novembre 2012 « Levons haut le drapeau de l’internationalisme prolétarien ! »

Il fait un bilan très positif de la réussite de la Journée d’action internationale du 1er juillet 2013 dans de nombreux pays dans le monde et décide de nouvelles actions :

1 – la diffusion de masse et l’étude du document de Ganapathy du PCI(m) dans toutes les langues possibles ;

2 – le développement sur ​​les plans organisationnel et politique des Comités nationaux et de la coordination nationale dans tous les pays de toutes les différentes forces qui soutiennent la guerre populaire en Inde avec l’objectif de développer de longues campagnes dans les 6 prochains mois – le mois de solidarité exemplaire aux Philippines, déclaré par le Parti Communiste des Philippines ;

3 – la naissance d’un site international nouveau et complet d’information et de contre-information dans le monde, en anglais, espagnol et langues d’origine, prêt pour le 25 novembre 2013 ;

4 – le lancement d’une nouvelle campagne internationale unifiée – début le 5 octobre 2013 – contre les attaques du gouvernement indien contre Saibaba [dirigeant du Front Démocratique Révolutionnaire], les étudiants pour la résistance, les artistes et les intellectuels. Cette campagne doit être développée dans toutes les zones universitaires, écolières et intellectuelles dans tous les pays ;

5 – le développement d’une nouvelle journée internationale pour les 4000 prisonniers maoïstes et populaires et pour la libération de dirigeants du PCI(m) – cette journée sera fixée après le 25 novembre, après consultation internationale ;

6 – pour 2014 – le Comité International développe un travail planifié pour une DELEGATION INTERNATIONALE EN INDE AVEC LA PARTICIPATION SOLIDAIRE DE MILITANTS, INTELLECTUELS, PERSONNALITES, ETC. POUR DENONCER ET S’OPPOSER A L’OPERATION « GREENHUNT » ET TOUTES LES FORMES DE REPRESSION CONTRE LE PEUPLE INDIEN LUTTANT POUR LA REVOLUTION DE NOUVELLE DEMOCRATIE!

7 – la décision la plus importante – pour le 10ème anniversaire de la fondation du PCI(m) – le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde avec toutes les forces maoïstes, révolutionnaires, antiimpérialistes organise une deuxième Conférence internationale de soutien – possible hors Europe. Une convocation pour cette nouvelle conférence sera publiée au printemps 2014.

8 – le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde soutient la lutte de libération des Philippines et participe à toutes les initiatives de soutien, le CISGPI soutient toutes les guerres populaires et toutes les luttes armées anti-impérialiste dans le monde.

9 – le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde déclare que le meilleur soutien à la guerre populaire en Inde est de faire la révolution de nouvelle démocratie et la révolution prolétarienne dans tous les pays.

10 – le Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde déclare que l’avancée de l’unité internationale des partis et organisations communistes donne plus de force au soutien à la guerre populaire en Inde dans le monde.

Lal salam !

Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde

csgpindia@gmail.com
21 septembre 2013


A bas la persécution contre le professeur GN Saibaba, de l’université de New Delhi !

Nous condamnons fermement l’action arbitraire des forces de répression indiennes, dans une tentative désespérée de faire taire les voix de la dissidence. Le 12 septembre 2013, la maison du professeur GN Saibaba a été perquisitionnée par 50 agents sous prétexte de chercher du  » matériel volé  » .

Lors de l’opération arbitraire , les agents ont empêché le professeur Saibaba et sa famille de sortir de la maison , d’accueillir des visiteurs , d’effectuer et de recevoir des appels téléphoniques et de contacter un avocat. Ils n’ont pas trouvé de matériel volé et sont partis de la maison de Saibaba en emmenant des effets personnels de la famille, incluant des téléphones mobiles, des clés USB et des copies des publications du Front Démocratique Révolutionnaire d’Inde (RD ), l’organisation dont le Dr Saibaba est secrétaire.

L’État indien, avec ses pratiques courantes et de plus en plus récurrentes de persécutions, de meurtres, d’arrestations arbitraires et d’accusations sans fondement contre les défenseurs de la lutte du peuple, tente d’arrêter la lutte d’un peuple qui n’abdiquera pas face aux intimidations et au harcèlement.

En raison de son choix de travailler en faveur du peuple, de ses efforts pour dénoncer l’Opération Green Hunt, de son travail en tant que professeur universitaire, de son rôle démocratique et engagé dans la défense du peuple indien dans la lutte contre l’oppression, la violence et la misère, nous témoignons de notre solidarité et rendons hommage au Professeur GN Saibaba. Nous condamnons également l’Etat fasciste indien pour ses crimes contre le peuple et ses dirigeants et déclarons que le peuple brésilien soutient le peuple indien dans sa juste lutte pour la libération nationale et sociale.

Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde

cgpindia@gmail.com



Interventions et messages de la Conférence de Hambourg by CSR Inde
27 mars 2013, 7:45
Filed under: Documents du CSRI | Étiquettes: , , , ,

Les interventions et messages de la Conférence de Hambourg sont enfin disponibles en français.

Vous pouvez les téléchargez en PDF en cliquant sur l’image ci-dessous ou nous écrire pour avoir la version papier (csrinde[at]yahoo.fr).

Bonne lecture !

couverture



Le CSRI sur Radio Galère by CSR Inde

Le Comité de Soutien à la Révolution en Inde a été interviewé sur Radio Galère dans l’émission hebdomadaire Comaguer le mardi 27 novembre 2012.

Voici la partie de l’émission concernant la Guerre Populaire en Inde :
http://www.archive-host.com/files/1835645/605fe43860be87b04aa41ccaf04344885422138f/Comaguer_-_Soutien_a_la_revolution_indienne-27112012.mp3



Intervention du CSRI à la Conférence Internationale de Soutien à la Guerre Populaire en Inde de Hambourg by CSR Inde

Camarades,

Le Comité de Soutien à la Révolution en Inde salue la tenue de cette Conférence Internationale de Soutien à la Guerre Populaire en Inde.

Notre Comité s’est formé en septembre 2010 après la formation du Comité International de Soutien à la Guerre Populaire en Inde.

Dès la fondation de notre Comité, il nous a semblé important de faire connaître le plus largement possible la guerre populaire en Inde dans les différentes couches de la population, car les médias des classes dominantes ne donnent pratiquement aucune information. Seules quelques organisations, quelques sites ou blogs Internet comme le notre, produisent des articles, publient des photos, des reportages.

Nous avons ainsi pris part aux semaines de solidarité d’avril 2011 et de janvier 2012. Là où des organisations déjà sensibilisées voulaient le faire nous avons organisé des meetings et collé des affiches dans les quartiers, universités et usines où nous intervenons.

Cette année, en préparation de cette Conférence, des camarades du Parti Communiste maoïste de France, du FRAP et du PCR-Canada ont diffusé plusieurs milliers de tracts et collés des centaines d’affiches à la Fête de l’Humanité, dans plusieurs universités et dans les quartiers indo-tamouls et populaires de Paris et de banlieue.

Nous avons réalisé et exposé des panneaux d’informations sur la Guerre Populaire en Inde. Cela nous a donné l’opportunité de discuter avec de nombreuses personnes qui s’arrêtaient pour s’informer. « Nous ne savions pas qu’il se passait ça en Inde » était souvent leur première phrase, ce qui nous encourage à augmenter et améliorer l’information à propos de cette lutte si importante au niveau international.

A Toulouse, quelques jours avant cette conférence, une initiative a été organisée par l’Organisation Communiste Marxiste-Léniniste Voie Prolétarienne.

Pour notre Comité, soutenir la Guerre Populaire en Inde c’est s’opposer à son propre impérialisme. C’est pourquoi nous avons contacté les ouvriers de l’usine Michelin de Clermont-Ferrand qui s’opposent à l’implantation d’une usine Michelin dans le Tamil Nadu. Un meeting-concert devrait avoir lieu dans cette ville dans les mois à venir grâce à de jeunes Camarades des Jeunesses Communistes Marxistes-Léninistes et de l’organisation révolutionnaire occitane « Libertat ».

Nous ne voyons pas cette conférence comme un aboutissement mais plutôt comme un départ pour  élargir notre activité à tous ceux qui sont prêts à soutenir la Guerre Populaire en Inde. C’est pourquoi nous prévoyons d’organiser d’autres meetings dans d’autres villes après cette conférence, car l’activité de notre comité et les initiatives d’autres camardes ou forces prêtes à faire connaître et soutenir la guerre populaire doit se poursuivre afin d’amplifier le plus possible cette solidarité.

La guerre populaire en Inde est un appui à la lutte des autres peuples, c’est pourquoi il faut aussi la faire connaître à ceux qui luttent dans d’autres pays, pour le même but : la libération nationale et sociale.

Nous pensons que cette conférence aura des répercussions positives pour amplifier le soutien international à la Guerre Populaire en Inde et que grâce à notre travail, les échos de la lutte des Camarades en Inde parviendront au cœur des usines, des quartiers populaires et universités du monde entier. Puisons l’inspiration révolutionnaire que les Camarades d’Inde nous apportent pour nourrir la juste révolte des peuples du monde entier et la transformer en révolution.

SOLIDARITE AVEC LA GUERRE POPULAIRE EN INDE !

SOLIDARITE INTERNATIONALE DES PEUPLES !
Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Hambourg

24 novembre 2012


Comrades,

The Committee to Support the Revolution in India welcomes the holding of the International Conference in Support of the People’s War in India.

Our Committee was formed in September 2010 following the formation of the International Committee to Support People’s War in India.

Since the foundation of our Committee, we felt it was important to make know as much as possible the People’s War in India in different segments of the population, as the media of the ruling classes do almost no information. Only a few organizations, some Internet sites or blogs like ours produce articles, publish photos and reports.

We have participated in the solidarity week of April 2011 and January 2012. Where organizations were already sensitized, we organized meetings and pasted posters in neighborhoods, universities and factories where we usually intervene.

This year, in preparation for this Conference, comrades from Maoist Communist Party of France, from the FRAP and from RCP-Canada have distributed thousands of leaflets and pasted hundreds of posters at the Festival of Humanité [attended by 650 000 people], in several universities, in indo-Tamil people’s neighborhoods of Paris and its suburbs.

We realized and exposed information notices on the People’s War in India. This gave us the opportunity to discuss with many people who stopped to inform themselves. “We did not know that this was happening in India” was often their first sentence, which encourages us to increase and improve information about this so important struggle at the international level.

In Toulouse, a few days before the conference, an initiative was organized by the Marxist-Leninist Communist Organization Proletarian Path.

For our Committee, supporting the People’s War in India is opposing our own imperialism. That is why we contacted the factory workers from Michelin in Clermont-Ferrand who opposed the implementation of a Michelin plant in Tamil Nadu. A concert-meeting should be held in this city in the coming months thanks to young comrades of the Marxist-Leninist Communist Youth and the Occitan revolutionary organization « Libertat ».

We do not see this conference as an end but as a beginning to expand our activity to all who are willing to support the People’s War in India. That is why we plan to organize other meetings in other cities after this conference, because the activity of the committee and the other initiatives of other comrades or forces ready to promote and support the people’s war must continue in order to amplify as much as possible this solidarity.

People’s war in India is a support to the struggle of other peoples of the world, so it should also be made known to those who struggle in other countries for the same purpose : the national and social liberation.

We believe that this conference will have positive repercussions for boosting international support for the People’s War in India and through our work, the echoes of the Comrades’ struggle in India will reach the heart of the factories, neighborhoods and universities around the world . Let’s draw revolutionary inspiration that comrades in India are bring us to feed the just revolt of the peoples around the world and transform it into a revolution.

SOLIDARITY WITH THE PEOPLE’S WAR IN INDIA  !

LONG LIVE INTERNATIONAL SOLIDARITY OF PEOPLES   !

 Committee to Support the Revolution in India

Hamburg

November 24th, 2012



Compte-rendu de la réunion d’information à Paris by CSR Inde

Samedi 28 septembre dernier se tenait une réunion d’information sur la Guerre Populaire en Inde. Après une présentation de l’historique du mouvement communiste indien (que vous pouvez retracer à l’aide du documentaire sous titré en français, Blazing Trail : A Journey Through Indian Revolution), nous avons diffusé un documentaire de Vanessa Dougnac, David Muntaner et Vicky Loga, Naxalites : le Salut Rouge.

Nous avons ensuite présenté la Conférence Internationale de Soutien à la Guerre Populaire en Inde qui se déroulera à Hambourg le 24 novembre prochain et la campagne internationale qui l’accompagne. Nous renouvelons d’ailleurs notre invitation à toutes celles et ceux qui voudraient y participer de prendre contact avec notre comité pour organiser le départ commun : csrinde [at] yahoo.fr.

Pour finir, nous avons échangé et débattu sur la place et l’importance de la Guerre Populaire en Inde au niveau international et au sein du mouvement communiste international.

D’autres évènements du même type devraient avoir lieu, nous vous tiendront au courant.



Vidéo-documentaire sur l’historique du mouvement maoïste indien by CSR Inde

Voici la vidéo-documentaire « Blazing Trail : A Journey Through the Indian Revolution » réalisée par les Camarades indiens, traduite et sous-titrée par le PC maoïste de France.

Elle est à prendre comme une continuité de la semaine internationale de soutien à la Guerre Populaire en Inde.

Plus récemment, les journalistes Vanessa Dougnac, David Muntaner et Vicki Logan ont réalisé un reportage diffusé sur arte et disponible en téléchargement en cliquant sur ce lien :  http://castracker.com/t.html?f=http%3A%2F%2Ffeeds.arte.tv%2F%7Er%2Farte%2Ffr%2Fartereportage%2F%7E5%2Ff0ATMEfh0YY%2F20101211-inde_fr.mp4

CSRI


Blazing Trail : A Journey Through the Indian Revolution

Un documentaire vidéo encourageant venu des zones rouges de l’Inde. Ce film documente l’émergence du processus révolutionnaire indien, venant comme il est dans un monde de lutte, de soulèvement
de masse, de rébellion et de révolution!

Ce film comprend des séquences de la victoire du peuple vietnamien sur l’impérialisme américain, de la victoire et du succès de la Révolution Populaire chinoise et des rébellions massives
secouant les citadelles de l’impérialisme. Il montre le développement dialectique global de la révolution, aussi bien dans les pays opprimés que les pays oppresseurs, en secouant les fondations
du système impérialiste.

Aujourd’hui en Inde, les forces communistes sont plus fortes, unies au sein du Parti Communiste d’Inde (maoïste), menant la révolution indienne en développant la Guerre Populaire. Un film à voir
pour quiconque envisage sérieusement un nouveau monde.

Ce film est une saga d’héroïsme et de sacrifice en face d’un ennemi brutal se faisant passer pour la « plus grande démocratie » du monde, les fondations sont jetées pour une Nouvelle Inde
Démocratique.

UN FILM-DOCUMENT INCROYABLEMENT RARE QUI EST D’UN GRAND INTERET POUR QUICONQUE ÉTUDIANT LA POLITIQUE DE L’INDE OU REGARDANT AVEC INTERET L’INSURRECTION MAOÏSTE EN ASIE.




%d blogueurs aiment cette page :