Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Cachemire: l’armée tire sur des manifestants by CSR Inde

Burhan WaniL’armée indienne a ouvert le feu hier soir (lundi soir NDLR) sur une foule de manifestants qui défilaient dans le Cachemire en dépit de l’instauration d’un couvre-feu, tuant trois personnes, a annoncé la police.

Burhan WaniHier soir, des manifestants ont bloqué une route et jeté des pierres en direction d’un convoi de l’armée. « Des scélérats ont ensuite essayé de voler des armes aux militaires et tenté d’incendier des véhicules », a dit mardi un porte-parole de la police. L’armée a alors ouvert le feu et tué deux femmes. Une troisième personne est morte à l’hôpital.Burhan Wani
Ces trois décès portent à 42 le nombre de morts depuis le début des manifestations organisées après la mort début juillet de Burhan Wani, chef de Hizb-ul Mujahideen, considéré comme le principal mouvement séparatiste de la région que l’Inde et le Pakistan se sont disputée pendant plusieurs décennies.

Source



Le dirigeant maoïste Gour Chakraborty acquitté de toutes les charges by CSR Inde

Après 7 ans de prison!!!

Gour Chakraborty
KOLKATA: Un tribunal de la ville a acquitté le chef vétéran du PCI (maoïste) Gour Chakraborty, emprisonné depuis 2009, de toutes les charges après que l’accusation n’a pas réussi à les prouver. Entre autres charges, Chakraborty, âgé de 70 ans a été accusé dans le cadre de la loi sur la prévention des activités illégales (UAPA) après la décision de l’Etat de déclarer l’organisation maoïste comme un groupe «interdit».

Chakraborty, le premier porte-parole du CPI (maoïste) au Bengale, est originaire du district de Nadia et était impliqué dans la cause maoïste depuis sa jeunesse. Connu pour son rôle actif pendant le mouvement de Lalgarh, Chakraborty a uni les bases de soutien en milieu urbain pour l’agitation tribale à Jangalmahal.Gour Chakraborty

Le 23 Juin 2009, la police l’a arrêté dans les bureaux d’une chaîne de télévision dans la ville. Chakraborty a été le premier maoïste accusé par le biais de l’UAPA.

Source



Inde: 10 policiers tués dans une embuscade tendue par des maoïstes by CSR Inde

guérilla maoïste

Des rebelles maoïstes ont tué 10 membres d’un convoi de commandos paramilitaires dans une embuscade dans l’est de l’Inde, a annoncé mardi la police.

Une mine a explosé au passage du convoi lundi après-midi alors que ces commandos conduisaient une opération contre ces rebelles dans une forêt du district d’Aurangabad, dans l’Etat du Bihar.
Au moins trois rebelles ont été tués dans la fusillade qui a suivi l’explosion, selon la police.
« Dix de nos hommes ont été tués et cinq blessés dans l’explosion », a dit un haut responsable policier à l’AFP, sous couvert d’anonymat.

Des dizaines de milliers de policiers et commandos paramilitaires sont positionnés dans le centre et l’est de l’Inde pour combattre des milliers de rebelles armés.

Les maoïstes disent combattre le pouvoir central pour obtenir des emplois, des terrains et le renforcement des droits des minorités tribales pauvres. Ces affrontements ont fait des milliers de morts depuis des dizaines d’années.

Source



Contre Green Hunt! by CSR Inde

contre l'opération Green Hunt



Détection de galeries souterraines: l’Inde intéressée par les méthodes israéliennes by CSR Inde
Drapeau Israël Inde

Dans les mois qui viennent, des experts israéliens vont installer du matériel de détection de tunnels souterrains tout le long de la frontière indo-pakistanaise, longue de plus de 2.900 kilomètres. Ils formeront également sur place des militaires indiens pour l’entretien et le fonctionnement de ces systèmes de détection. Il s’agit de systèmes de radars, et de capteurs souterrains et terrestres qui sont capables de percevoir le moindre mouvement et bruit. Le système comprend aussi du matériel électro-optique et de l’armement.

Source



Soutenons le Bastar! by CSR Inde

soni sori stencil



L’Inde va commander 4 P-8 Poséidons supplémentaires by CSR Inde

Largage d'une torpille Mk-54 depuis la soute à armement Le P-8 peut également emporter le missile Harpoon. © US NAVY

Le contrat pourrait être signé d’ici les prochains jours selon la presse indienne.
Le premier P-8I de cette nouvelle commande devrait être livré à la Marine d’ici trois ans. Un achat probablement motivé par l’augmentation des intrusions de sous-marins chinois dans l’océan indien, notamment depuis les deux dernières années.
L’inde va donc recevoir 4 nouveaux Poséidon qui vont venir gonfler leur flotte à 12 appareils. Les huit premiers avions P-8 viennent tout juste de rentrer en service.
Les huit P- 8 de la marine indienne sont équipés de missiles Harpoon Block II de torpilles légères MK- 54, de roquettes et de grenades sous-marines.

Source




Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 68 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :