Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Tambela Kamala: « ma première priorité est de recouvrer ma santé » by CSR Inde

Tambelu KamalaAprès avoir passé huit ans et demi en détention à la prison centrale ici comme prévenue accusée dans 47 affaires, la première priorité de Tambelu Kamala est de se faire soigner pour ses maux.

La femme Kondh de 35 ans, originaire de Revulakota au Koyyuru mandal, a suivi les maoïstes à un jeune âge et a grandi pour devenir membre du comité régional de la zone Pedabayalu.

Sa tête était mise à prix 500 000 roupies par le gouvernement au moment de son arrestation le 6 décembre 2007, quand elle a été arrêtée pour la première affaire au poste de police de Chintapalli.

Mardi, elle a été acquittée dans les 47 affaires par le tribunal spécialisé du district pour les affaires maoïstes.

« Je ne me sens pas bien. Je souffre de diabète, d’une faible tension artérielle, d’allergie de la peau, et d’enflure des pieds. Je dois d’abord me faire soigner et je ensuite vais retourner chez mes parents, qui vivent maintenant à Karaka près de Narsipatnam », a déclaré une Kamala soulagée à The Hindu dans la résidence de l’avocat et militant des droits civiques N.H. Akbar, qui s’est occupé de ses affaires.

Elle espère qu’il n’y aura aucun harcèlement de la part les maoïstes ou de la police.

« Si je dis non (à la réadhésion au parti), ils comprendront ».

En l’absence d’éducation formelle, elle a appris à lire et à écrire après avoir rejoint le parti vers auquel elle a été attirée à cause des chansons que les membres du parti chantaient.

Akbar a expliqué qu’à cette époque, lorsque la présence de la police et les ratissages n’étaient pas aussi généralisés ou efficaces, les hauts dirigeants du parti pouvaient rester pendant une semaine ou plus dans un village et de se familiariser avec les habitants.

Mme Kamala a d’abord travaillé avec le comité régional de Nagulakonda puis a été déplacée vers le comité régional de Pedabayalu, qui était dirigé par Ganesh.

Dans le parti, elle a épousé un membre du comité de division de Jagan.

Elle a été arrêtée par la police de Chintapalli, le 5 décembre 2007, alors qu’elle se trouvait dans la maison de sa tante à Porlubanda, pour se faire soigner d’un ictère grave (jaunisse NDT).

Mme Kamala dit qu’elle avait été emmenée à Chintapalli et de là à Narsipatnam, et ramené à Chintapalli où la police lui a mis la pression pour qu’elle déclare s’être rendue.

Suite à son refus, elle a été arrêtée, produite avant la MRO locale, et envoyée à la prison centrale ici.

Elle a reçu un traitement seulement après avoir été incarcérée.

Source

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :