Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Mines de Gadchiroli : les maoïstes menacent les politiciens, en tant qu’«agents des capitalistes» by CSR Inde

05_05_2016-123
La lettre a été publiée par Shrinivas, secrétaire du Bureau sous-zonal occidental du Comité Zonal spécial du Dandakaranya.

Après que Lloyd Steel a lancé un projet d’extraction de minerai de fer dans le district de Gadchiroli où les maoïstes sont forts, les maoïstes ont récemment publié une lettre, qualifiant les politiciens d’ « agents et intermédiaires des capitalistes» et les avertissant qu’ils peuvent avoir à faire face à un «Jan Adalat» (tribunal du peuple) en raison de leurs activités « anti-tribales».

Par ailleurs, certains des politiciens nommés dans la lettre sont également opposés aux opérations de Lloyd Steel, car ils veulent que l’entreprise installe aussi une usine de traitement de minerai à Gadchiroli. À l’heure actuelle, la société envoie le minerai après l’exploitation minière à son usine de fer à Ghuggus dans le district de Chandrapur pour le traitement. L’activité minière, qui a commencé le 6 Avril à Surjagad dans le tehsil Etapalli a été suspendue depuis le 18 Avril.

« Plus de 60 Naxalites ont été tués par la police au cours des sept dernières années à Gadchiroli. La police a dit à Lloyd Steel que le maoïsme avait été écrasé à Gadchiroli et donc qu’ils pouvaient commencer l’exploitation minière. Les capitalistes profiteurs des ressources tribales et les politiciens comme Deorao Holi et Vijay Wadettiwar (députés), Ashok Nete (BJP MP) Dharmarao Baba Atram et Deepak Atram (anciens députés) ont agi comme intermédiaires et ont obtenu 10 millions de roupees de la société. Ils devraient être battus avec des «chappals» et jetés hors du district. Ils devront être présentés devant le tribunal du peuple pour répondre aux questions du peuple » selon la déclaration de Shrinivas. Outre les politiciens, les maoïstes ont également mis en garde tous les autres « intermédiaires, les propriétaires de véhicules, les entrepreneurs, les propriétaires de magasin, etc. » qu’eux aussi devront faire face au ‘tribunal du peuple’.

Deepak Atram, Wadettiwar et Dharmarao Baba Atram ont protesté contre Lloyd Steel, selon leur demande d’unité de traitement. La mine, louée depuis 2007, n’a pas pu démarrer les opérations pendant huit longues années en raison de l’opposition maoïste. Mais peu de temps après le début des opérations, les politiciens locaux, principalement de l’opposition du Congrès et du NCP, ont commencé à s’y opposer, exigeant la mise en place d’une unité de traitement à Gadchiroli. Une source de la compagnie a déclaré qu’elle est prête à se conformer à la demande et avait effectivement demandé de la terre dans le district, mais n’avait pas pu l’obtenir.

Source

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :