Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Premier tir de missile balistique K-4 pour le sous-marin indien Arihant by CSR Inde
17 avril 2016, 3:38
Filed under: Actualités d'Inde, Complexe militaro-industriel | Mots-clefs: , , , , , ,

Le premier sous-marin nucléaire indien équipé de missiles balistiques a, selon la presse locale, effectué le 31 mars son premier tir de K-4. En plongée dans le golfe du Bengale, l’Arihant a procédé au lancement de ce missile haut de 12 mètres pour un diamètre de 1.7 mètres et un poids de 17 tonnes, dont la portée est donnée à 3500 kilomètres. Selon le quotidien The New Indian Express, l’engin aurait été tiré à une vingtaine de mètres de profondeur et aurait parcouru une distance de 700 kilomètres avant de tomber dans la zone ciblée.

L’Arihant, dont les images en mer sont extrêmement rare compte tenu de la discrétion qui entoure ce programme stratégique, avait procédé en novembre dernier à un tir de K-15 Sagarika, missile de croisière de 10 tonnes, long de 10 mètres de long pour 1 mètre de diamètre, avec une portée d’environ 700 km. Même si ce dernier peut emporter une charge nucléaire, le développement du K-4 va permettre à la marine indienne de disposer pour la première fois d’une force de dissuasion océanique. L’Arihant ne saurait cependant être comparé aux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins américains, russes, français, britanniques et chinois, plus grands, emportant un nombre supérieur de missiles et mettant en œuvre des engins à la portée bien plus importante. Toutefois, l’Inde dispose avec ce premier bâtiment de la base nécessaire au développement futur de véritable SNLE.

Mis sur cale en 1998 et lancé en juillet 2009, la divergence de son réacteur étant intervenue à l’été 2013, l’Arihant mesure 120 mètres de long pour une largeur de 14 mètres, son déplacement étant d’environ 7000 tonnes en plongée. L’armement du sous-marin comprend des torpilles lourdes et missiles antinavire SS-N-27, mis en œuvre depuis six tubes de 533mm. A cela, s’ajoutent quatre silos permettant chacun de lancer verticalement trois K-15 ou un K-4.

La construction d’un second bâtiment de ce type, le futur Aridhaman, a débuté en 2011. Entre trois et six unités devant être réalisées.

Source

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :