Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Aggravation de l’état de santé de Saibaba: message de A S Vasantha Kumari, son épouse by CSR Inde

Vasantha Kumari with her husband

Chers amis,

Le Dr.G. Rama Devudu, frère de Saibaba l’a récemment rencontré à la prison centrale de Nagpur. Il fut témoin des détails choquants des conditions de torture en vigueur dans la prison où Saibaba se bat pour sa vie. Son frère a été consterné par le refus d’accorder à Saibaba les services médicaux de base, en dépit des ordonnances de la Cour ainsi que d’une grande indignation dans le pays contre le traitement inhumain qui est infligé à Saibaba dans cette prison. Si ses traitements ne sont pas de nouveau prodigués urgemment et s’il est forcé de rester dans ces conditions de détention hostiles, les maux croissants de Saibaba mettront sa vie en danger.

Ramdev a observé qu’il avait l’air très fatigué et faible. À ce jour et depuis le 25 Décembre 2015, les autorités de la prison ne lui fournissent aucun soin médical, malgré le fait que les médecins de Delhi lui ont conseillé de poursuivre le traitement actuel pour maintenir le fonctionnement du système nerveux de son épaule gauche. Il prend les médicaments qu’il a été autorisé à faire rentrer dans la prison au moment de sa reddition. Les médecins de l’hôpital de la prison sont n’en préoccupent pas non plus. Au cours des 40 derniers jours ou plus, ils n’ont vérifié sa tension que trois fois. À la prison, les aménagements qui lui avaient été accordés auparavant par ordre de la cour lors des sessions précédentes lui ont été retirés. Les autorités lui ont indiqué qu’il devrait obtenir un nouveau jugement de la cour. Il a écrit des lettres au surintendant de la prison et au juge compétent du tribunal de Gadchiroli pour les informer de ses difficultés. Il n’a eu aucune réponse des autorités de la prison. Le tribunal n’a accordé aucune mesure en attentant une réponse du ministère public.

Depuis l’arrêt de son traitement médical, la douleur lancinante à son épaule gauche a augmenté. Trois muscles de l’épaule gauche, qui répondaient au traitement à Delhi ont maintenant cessé de répondre et sont revenus à l’ancien état. L’amélioration dans les mouvements latéraux de la main gauche en raison du traitement médical est maintenant arrêtée en raison d’un manque de prise en charge médicale. L’état des nerfs de l’épaule gauche s’aggrave et peut entraîner une déficience permanente si le traitement n’est pas poursuivi. Son articulation de la jambe droite semble être affaiblie. L’articulation de la hanche le fait souffrir régulièrement ce qui constitue un nouveau développement. En conséquence, il ne peut rester assis même peu de temps sur le fauteuil roulant. Son problème de vésicule biliaire semble être revenu et il est donc incapable de digérer la nourriture. Il lui est maintenant devenu plus difficile d’uriner, ce qui peut être attribué à une rechute de problèmes rénaux.

Ces observations du Dr Ramdev sont choquantes et encore une fois révèlent la torture persistante à laquelle Saibaba est soumis à l’intérieur de la prison. L’état de santé de Saibaba est extrêmement grave et si ses traitements ne sont pas de nouveau prodigués dès que possible, ses maux mettront en danger sa vie-même. L’atrophie musculaire progressive de sa main gauche a été traitée et progressivement régénérée lorsque Saibaba était en liberté sous caution. Si ce traitement ne reprend pas, ses muscles seront endommagés de manière irréversible. Étant handicapé à 90% et cloué sur un fauteuil roulant, Saibaba est fortement tributaire de ses mains, dont l’une est détruite par les conditions de détention hostiles et les autorités de la prison cruelles. Nous devons collectivement veiller à ce que Saibaba soit libéré sous caution immédiatement pour des raisons médicales, de sorte que ses traitements puissent reprendre immédiatement.

………..

A S Vasantha Kumari

Advertisements

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :