Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Défendre les droits du Dr GN Saibaba, exiger sa libération immédiate by CSR Inde

Par le professeur Jose Maria Sison

Président du Comité de coordination international

Ligue internationale des luttes des peuples ILPS

Nous, de la Ligue internationale des luttes des peuples, soutenons résolument et vigoureusement la campagne pour la défense et la libération de prison du Dr GN Saibaba. Nous condamnons la violation grave de ses droits civils et politiques, en particulier son droit à la liberté d’expression et de ses droits contre l’emprisonnement injuste, les tortures physique et mentale et un traitement cruel et inhumain. Nous nous basons sur les rapports des organisations indiennes des droits humains et nous réitérons ci-dessous les faits relatif à son affaire dans le but d’une plus large diffusion.

Le Dr. GN Saibaba a d’abord été enlevé le 9 mai 2014 du Campus du Nord de l’Université de Delhi par la police du Maharashtra. En raison de sa forte opposition de principe et vocale à l’opération Green Hunt, en tant que campagne militaire pour opprimer et exploiter les Adivasis (peuples indigènes) et de saisir leurs ressources naturelles, il a été présenté comme un maoïste et inculpé en vertu de la vicieuse législation de l’UAPA (loi de prévention des activités criminelles qui permet toutes les accusations possibles NDT). Il a été emprisonné dans la prison centrale de Nagpur pendant plus d’un an.

Dr Saibaba était alors déjà à 90% handicapé et coincé dans sa chaise, incapable de marcher. Il a été mis à l’isolement dans une fameuse cellule anda, et par conséquent a été atteint de problèmes à la moelle épinière. Ils ont été suivis par des complications dans le cœur, les reins et la vésicule biliaire. Son bras gauche est devenu complètement paralysé en raison d’atrophie musculaire progressive.

Les autorités de la prison agissant sous le commandement du gouvernement central étaient prêtes mordicus à tuer Saibaba en prison. Mais une campagne concertée de militants et d’associations démocratiques et de défense des droits humains en Inde et à l’étranger a saisi l’opinion publique afin de faire pression sur les autorités indiennes et les forcer à libérer le Dr Saibaba sous caution pour soins médicaux. À cet effet, le 30 Juin à 2015, la Haute Cour indienne a accordé au Dr Saibaba trois mois de liberté sous caution.

Dr Saibaba reçu un traitement dans divers hôpitaux de Delhi. Sa demande de libération sous caution permanente a été rejetée par le tribunal de Nagpur de la Haute Cour de Bombay. Mais selon les recommandations des médecins qui le suivent, il était en mesure de voir sa période de liberté sous caution prolongée de trois mois. Puis, le 23 décembre 2015, un seul juge de la même Cour a ordonné au Dr Saibaba de se rendre à la prison de Nagpur sous 48 heures. Cette commande ne tient pas compte de graves problèmes de santé du Dr Saibaba et la décision précédente de la cour qui lui a permis, au moins jusqu’au 31 Décembre 2015 de recevoir un traitement médical.

Nous sommes entièrement d’accord avec tous les défenseurs du Dr Saibaba que l’ordre de le réincarcérer à la prison de Nagpur est un acte barbare de l’Etat indien, ne tenant pas compte de son handicap et de sa maladie. Dans son déchainemenent, le même jugement de la Haute Cour a également ordonné une procédure pour outrage criminel contre Arundhati Roy, l’écrivaine très respectée et activiste sociale, pour son article, intitulé «Professeur, POW », contre l’emprisonnement injuste de GN Saibaba et la violation de son droit à la liberté d’expression. Il est pénalement absurde qu’un tribunal s’engage dans une chaîne d’actes contre la fondamentale liberté d’expression qui est censée être garanti par la Constitution indienne.

Ayant connu le Dr Saibaba comme collègue dans l’ILPS depuis sa fondation en 2001, nous sommes fiers de lui et qu’il se soit levé pour parler contre la politique néolibérale de la mondialisation impérialiste et la récurrence conséquente de crise et de l’escalade du pillage impérialiste et de la guerre. Nous sommes fiers de sa position de principe et courageuse contre les pseudo-programmes de développement du gouvernement indien qui sont conçus pour laisser les multinationales saisir de vastes zones de terres et piller les richesses minérales de l’Inde. Le Dr Saibaba a exposé le fait que ce pseudo-développement profite aux classes exploiteuses au détriment des Adivasis qui perdent leurs maisons, la terre, l’eau et les forêts.

Les Adivasis sont entraînés par les impérialistes et les réactionnaires indiens à se livrer à une lutte à mort contre l’Etat en vue de soutenir et de défendre leurs droits ancestraux et de préserver leur environnement. Ils se battent héroïquement contre des opérations militaires comme l’Opération Green Hunt qui sont menées par les forces armées réactionnaires. Le Dr Saibaba a pris position pour la justice en s’opposant aux crimes commis contre les Adivasis. Nous sommes indignés qu’il doive souffrir pour avoir fait part de son opinion en faveur de la cause de la justice. Nous sommes aussi indignés que l’état persécute Arundhati Roy uniquement parce qu’elle a critiqué la décision de la Cour de refuser une libération sous caution permanente au Dr Saibaba.

Nous appelons toutes les organisations membres de la Ligue internationale des luttes des peuples à faire des déclarations et à entreprendre des actions de protestation devant les ambassades et les consulats indiens pour condamner les actes injustes des autorités indiennes et exiger la libération sous caution permanente et la libération immédiate du Dr GN Saibaba et ainsi lui permettre d’obtenir les soins médicaux appropriés et son traitement. Nous devons également exiger le retrait de l’accusation fausse et scandaleuse de mépris envers Arundhati Roy pour sa défense du droit du Dr Saibaba à la libre expression.

Source

Publicités

9 commentaires so far
Laisser un commentaire

[…] d’autres articles sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 […]

Ping par Liberté inconditionnelle pour le Dr GN Saibaba ! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] infos sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, […]

Ping par Liberté pour Saibaba! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 et […]

Ping par Liberté pour le professeur Saibaba! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14,15, 16 et 17 Lien […]

Ping par Paris: Meeting pour la libération du professeur Saibaba et de tous les prisonniers politiques en Inde ! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] Des articles sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14,15, 16 et 17 […]

Ping par Le professeur Saibaba obtient sa libération sous caution! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] D’autres articles sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 et17 […]

Ping par Déclaration du comité pour la défense et la libération du Dr GN Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 et […]

Ping par Prof G N Saibaba, handicapé à 90% – « En prison, on a tenté de me tuer en silence  | «Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12,13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 et […]

Ping par Je suis fier de Kanhaiya, Khalid, Anirban, déclare le Professeur Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et […]

Ping par La prison est une expérience déshumanisante, dit Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :