Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Liberté d’expression en Inde : l’écrivaine Arundhati Roy poursuivie pour outrage criminel by CSR Inde

La High Court de Bombay vient d’ordonner l’ouverture d’une procédure pour outrage criminel à l’encontre d’Arundhati Roy pour un de ces récents articles consacré au professeur Saibaba, actuellement détenu pour ses prétendus liens avec la guérilla maoïste. Cet article a été publié dans le magazine Outlook du 18 mai dernier. Déclarant que Roy faisait dans son écrit des déclarations scandaleuses à l’égard des gouvernements du centre et locaux ainsi que de la police, le tribunal a donc décidé de la poursuivre. Le tribunal dénonce, entre autre, le fait qu’elle ait indirectement remis en question l’ordre établi en faisant des remarques quant à la décision prise de refuser une libération provisoire au prisonnier. De ce fait, toujours selon la justice, elle aurait interféré dans l’administration de la justice, ce qui est punissable. Rappelons que le professeur Saibaba est menacé de devoir retourner en prison après avoir été détenu durant plusieurs mois suite à son arrestation à son domicile à New Delhi. L’homme se déplace en chaise roulante et souffre de diverses maladies liées à son handicap, maladies qui ne sont pas prise en charge médicalement par les autorités pénitentiaires, un retour en prison aggraverait son cas jour après jour.

Arundhati RoyArundhati Roy

Source

Publicités

10 commentaires so far
Laisser un commentaire

[…] écrits d’Arundhati Roy ici, ici, ici, ici, là et […]

Ping par « Professeur, P.O.W.  – ARUNDHATI ROY | «Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, […]

Ping par Liberté inconditionnelle pour le Dr GN Saibaba ! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] infos sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, […]

Ping par Liberté pour Saibaba! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur le professeur Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 et […]

Ping par Liberté pour le professeur Saibaba! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14,15, 16 et 17 Lien […]

Ping par Paris: Meeting pour la libération du professeur Saibaba et de tous les prisonniers politiques en Inde ! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] articles sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, […]

Ping par Le professeur Saibaba obtient sa libération sous caution! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, […]

Ping par Déclaration du comité pour la défense et la libération du Dr GN Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 et […]

Ping par Prof G N Saibaba, handicapé à 90% – « En prison, on a tenté de me tuer en silence  | «Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12,13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 et […]

Ping par Je suis fier de Kanhaiya, Khalid, Anirban, déclare le Professeur Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] sur la lutte du Pr Saibaba: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et […]

Ping par La prison est une expérience déshumanisante, dit Saibaba | Comité de Soutien à la Révolution en Inde




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :