Comité de Soutien à la Révolution en Inde


L’Inde prend un carton rouge sur la parité by CSR Inde

Les dernières statistiques des Nations Unies montrent que le Pakistan et le Bangladesh font mieux que l’Inde en termes d’égalité homme-femme.

Pendant que la France vérifie jusqu’à quel point la parité sera respectée dans les nouvelles assemblées régionales, les Nations Unies rappellent combien l’Inde est contre-performante en matière d’égalité homme-femme. Dans leur classement annuel pour 2014 qui vient de paraître, le pays actuellement dirigé par Narendra Modi apparait en 130e position sur 155, derrière le Bangladesh (111e) et le Pakistan (121e). De tous les pays d’Asie du Sud, seul l’Afghanistan fait pire que l’Inde, en arrivant en 152e position. A l’autre bout de l’échelle, les pays où les inégalités sont les plus faibles entre les sexes sont la Slovénie, la Suisse, l’Allemagne, le Danemark et l’Autriche. La France, elle, arrive en 13e position.

Comment la “plus grande démocratie du monde” peut-elle en être encore à ce stade ? Premier élément de réponse au Parlement, à Delhi, où seuls 12,2% des sièges sont tenus par des femmes. Contrairement aux idées reçues, le Pakistan et le Bangladesh font significativement mieux, avec un taux de 20%. A titre de comparaison, la France est à 26% à l’Assemblée nationale et à 25% au Sénat. Le deuxième élément de réponse, s’agissant de l’Inde, est à chercher du côté des maternités, où 190 femmes sur 100.000 meurent en donnant naissance à leur bébé, contre 170 dans les deux pays musulmans issus de la partition de 1947 (en France, le taux de mortalité maternelle s’établit à 12).

En outre, les filles mère sont très nombreuses en Inde : 3,3% des filles ont un bébé avant l’âge de 19 ans, contre 2,7% au Pakistan. Sur ce point, le Bangladesh affiche un très mauvais score, à 8,1% (la France est à 0,6%). Troisième élément de réponse, à l’école cette fois : en Inde, seules 27% des jeunes filles suivent des études secondaires, contre 34% au Bangladesh. Le Pakistan, lui, est pire à ce sujet, avec un taux de 19% (en France, 78% des filles vont au lycée). Quatrième et dernier élément, enfin, sur le marché du travail : les Indiennes ne représentent que 27% des actifs alors qu’au Bangladesh, 57% des gens qui ont un emploi déclaré sont des femmes. Au Pakistan, la proportion est de 24% (et en France de 48%). Des scores que les fondamentalistes hindous feraient bien de méditer, eux qui ne trouvent que des torts aux Musulmans.

Source

Advertisements

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :