Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Virasam Prasad n’est plus – La voix des sans-voix s’en est allée by CSR Inde

L’Association des Ecrivains Révolutionnaires (RWA ou Virasam en telugu), qui a dominé la scène littéraire Telugu depuis plus de trois décennies, s’est appauvrie. L’un de ses piliers et membre fondateur, Chalasani Prasad, est décédé ce matin dans sa résidence de Vizag suite à crise cardiaque. Il avait 83 ans.

Virasam leader chalasani prasad no more

Il était connu sous le nom de « Virasam Prasad » parmi les cercles littéraires.

Il est difficile d’imaginer un Virasam sans Chalasani Prasad. Essentiellement, un théoricien, enseignant de profession, Chalasani Prasad a conduit Virasam faisant face à la sévère répression déclenchée par l’Etat.

Il a été l’éditeur d’Anantam de Mahakavi Sri Sri, de toute une gamme d’œuvres de Mahakavi. Il était responsable de la publication des œuvres complètes de l’autre collosse littéraire Kodavatiganti Kutumbarao.

Virasam Prasad is no more – The voice of voiceless is gone

Il n’a jamais hésité à parler contre l’Etat lorsque la police a tué les chefs tribaux en les qualifiant de maoïstes. Récemment, il a élevé sa voix contre l’assassinat brutal de Ganti Prasadam. Aux côtés du professeur Proj Haragopal, il dit que c’est la police en civil qui a tué Prasadam, qui travaillait pour les droits des Adivasis.

Il a été arrêté durant l’état d’urgence et a passé toute cette période en prison. Il a été impliqué dans les affaires de complot ainsi.

La répression étatique le hantait comme une ombre l’arrêtant et perquisitionnant ses locaux à plusieurs reprises.

Chalasani Prasad est né le 8 Décembre 1932 à Nadendlavari Palem district de Krishna. Il a attiré vers le marxisme à un jeune âge et a participé à de nombreux mouvements.

Chalasani a été membre exécutif de l’organisation depuis sa création en 1970. Il a été secrétaire de Virasam entre 1985 et 88. Il a dirigé l’organisation en tant que président aux moments les plus difficiles de l’histoire du mouvement révolutionnaire entre 1998 et 2002.

virasam
 Chanteur, il avait été source d’inspiration pour de nombreux poètes dans l’état. Connu pour son indéfectible engagement à la cause maoïste, à laquelle Virasam est marié.

Malgré les changements dans l’environnement social et politique et les mouvements communistes à travers l’Inde, Prasad est restée un marxiste opiniâtre. Virasam a fait émerger son écriture de deux volumes « Literaray Essais » en 2008 et « Travaux de Chalasani» en 2010.

Source

Lien vers Virasam

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :