Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Inde : Charge policière contre des étudiants by CSR Inde

La police a usé du baton et a arrêté une vingtaine d’étudiants issus de diverses écoles, parmi lesquels des filles, alors que ces derniers tentaient de passer les barricades dressées devant le District Collectorate (un des nombreux services administratifs du système indien) à Visakhapatnam, dans l’état de l’Andhra Pradesh. Les étudiants, soutenu par plusieurs associations estudiantines avaient organisé une grande manifestation devant les bureaux de l’administration afin d’exiger une amélioration des conditions de vie dans les logements étudiants destinés aux moins nantis dans le district. Il y a plusieurs mois qu’ils revendiquent une amélioration des conditions d’hygiène, des sanitaires, des ressources électriques, des installations d’eau et de la qualité de l’alimentation dans les différentes cantines. Durant la manifestation, les étudiants ont également scandé des slogans contre les universités privées. C’est à ce moment que quelques étudiants ont tenté de pénétrer dans le bâtiment pour aller poser leurs revendications directement à l’officier en charge. Les policiers, déployés en nombre, ont immédiatement chargé la foule afin d’empêcher les manifestants de bouger. Plusieurs d’entre eux ont été violemment frappés et plus de vingt étudiants ont été interpellés.

Policiers vs étudiants à Visakhapatnam

Policiers confrontés à des étudiants à Visakhapatnam

secoursrouge

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :