Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Des drones pour surveiller les zones rouges by CSR Inde

Des drones garderont un oeil sur les maoïstes et les criminels pendant l’élection de l’assemblée du Bihar. Cinq drones connectés à différentes stations au sol planeront à une altitude d’environ 1.500 à 2.000 mètres au-dessus des bureaux de votes et des zones sensibles. Les drones vont transmettre un faisceau vidéo en direct aux stations au sol qui seront tenues par des experts en sécurité qui prendront alors les mesures nécessaires à l’utilisation de forces sur le terrain.

Arun Kumar, Inspecteur Général de la CRPF (police de réserve) du secteur Bihar dit que ce serait probablement la première fois dans le pays que les drones seraient utilisés lors de Bihar élection. « C’est un prolongement de notre engagement d’aider la Commission Electorale à créer les conditions pour que les électeurs se sentent en sécurité et sortent pour voter sans crainte », a déclaré Kumar.

Les zones du Bihar situées le long du Gange et d’autres grands fleuves constituent des repères pour les criminels endurcis. Généralement, les policiers ne vont pas dans ces endroits à cause de l’absence de routes. « Un drone survolant ces zones va déclencher la peur parmi les naxalites et les criminels et aussi exposer leurs plans», a déclaré Kumar.

Un officier supérieur du service de police indien (IPS) dit que les maoïstes ou des criminels ont peu de chance d’abattre les drones. « Les drones voleront 1500 mètres au-dessus du sol. Même un AK-47 ne peut pas frapper une cible au-delà de 500 mètres, ».

La région du Sud-Est dominée par les maoïstes va entrer dans la première phase des élections. « Les drones peuvent suivre le mouvement en temps réel des maoïstes. Les maoïstes doivent sortir de leurs cachettes pour attaquer les forces de sécurité. Les forêts, bien sûr, ont une mauvaise visibilité, mais les endroits dégagés dans les forêts vont nous donner un indice » déclare un officier de police.

Les fonctionnaires en charge des stations de commande des drones vont rester en contact avec les forces sur le terrain à travers des canaux de communication sécurisés et leur donneront les renseignements concernant les mouvements et la localisation des criminels et des Naxalistes afin qu’ils puissent les neutraliser. Les drones sont équipés de caméras à haute résolution et ne portent pas d’armement.

P K Thakur, le Directeur Général de la police du Bihar a déclaré que la police de l’Etat utiliserait toutes les technologies possibles pour assurer une élection sans violence.

Source

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :