Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Une délégation française de 102 membres pour les Rencontres sur l’Investissement Global de Chennai by CSR Inde

Une délégation d’entreprises françaises composée de 102 membres et dirigée par Paul Hermelin, le représentant spécial de la France pour les relations économiques avec l’Inde et François Richier, ambassadeur de France en Inde, participera aux Rencontres sur l’Investissement Global (RIG GIM en anglais) les 9 et 10 septembre à Chennai.

Un communiqué de presse de l’ambassade de France à New Delhi, a déclaré aujourd’hui que la France avait été choisie comme le pays partenaire de cet événement, ce qui reflète sa position de premier plan parmi les principaux investisseurs étrangers en Inde, en particulier dans le Tamil Nadu.

Il indique que, lors de la session d’ouverture de la rencontre, qui sera inaugurée par le ministre en chef du Tamil Nadu, Jayalalithaa, Hermelin présentera un exposé.

La visite de la délégation a été organisée par le Service économique régional de l’ambassade de France et comprendrait les entreprises françaises des secteurs du développement urbain et de l’énergie renouvelable et des entreprises françaises déjà établies dans le Tamil Nadu.

Cette délégation comprendrait également des représentants et des entreprises des régions françaises du Centre, Pays de la Loire, Midi-Pyrénées et Ile de la Réunion.

La délégation devrait également tenir des réunions avec des dignitaires et des fonctionnaires de haut niveau du gouvernement du Tamil Nadu.

Selon ce communiqué, les entreprises françaises ont une présence longue et diversifiée dans le Tamil Nadu, leur nombre s’élevant à 118 au début de 2015. Il constitue donc l’un des cinq principaux États en terme d’importance des investissements français en Inde avec 29 entreprises françaises ayant choisi le Tamil Nadu pour y implanter leur siège, dont Euronext, Michelin, Renault, Saint-Gobain, Valeo et Vivendi.

Soixante compagnies industrielles françaises contribuent à stimuler l’industrie de l’Etat de par leur présence dans une vaste gamme de secteurs, comprenant l’automobile (Renault), les matériaux de construction (Saint-Gobain), la transformation des aliments (Lactalis), les télécommunications (Alcatel), la fourniture et la distribution d’électricité (Alstom Grid).

Les entreprises françaises investissent non seulement, mais apportent également leur expertise, leur savoir-faire et leur technologie avec elles et développent aussi de grandes installations de recherche et développement en Inde, indique le communiqué, ajoutant que c’est une contribution directe au développement des compétences en Inde et au programme Make in India (faire en Inde).

Il dit aussi que plus de 1.000 entreprises françaises ont investi un total de plus de 19 milliards de dollars (2014) avec plus d’un milliard d’euros de nouveaux investissements chaque année, plaçant la France parmi les premiers investisseurs étrangers en Inde.

Le communiqué indique aussi que les entreprises françaises, qui couvrent un large spectre de secteurs emploient également plus de trois cents mille travailleurs indiens qualifiés à travers le pays, plaçant ainsi la France comme l’un des principaux partenaires économiques de l’Inde.

Source

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :