Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Communiqué de presse du PCI (maoïste) suite à l’arrestation de trois dirigeants by CSR Inde

Parti communiste d’Inde (maoïste)
COMITÉ CENTRAL
Communiqué de presse
1 mai 2011

Condamnons les arrestations des membres du CC du CPI (maoïste), les Camarades V. Subramanyam (Vimal / Shrikant), Vijay Kumar Arya (Jaspal ji), Shekhar Punendu Mukherjee (Saheb da) et d’autres par les agences de renseignement central et l’APSIB !

Demandons que tous les camarades arrêtés soient présentés devant le tribunal immédiatement !

Les services de renseignement central et les gangsters notoires de l’APSIB ont arrêté nos trois camarades du CC – V. Subramanyam, Vijay Kumar Arya, Punendu Shekhar Mukherjee avec quelques autres camarades et sympathisants dans le district de Katihar au Bihar grâce à des informations précises. En fait, le camarade Subramanyam était sous la surveillance de l’APSIB depuis plusieurs mois. Ils avaient même prévu de l’assassiner. Mais en raison de l’exposition de leur conspiration devant le peuple, ils n’ont pas pu le tuer. Les tueurs assermentés de l’APSIB et autres ailes de renseignement indiennes formées par la CIA et le Mossad ont pris pour cible les dirigeants de la révolution indienne dans le cadre de leur «guerre contre le peuple » depuis longtemps. Les dirigeants bien-aimés du peuple indien, comme Azad, Patel Sudhakar, Shakhamuri Apparao, Prasad et BK ont été tués par ces tueurs selon les ordres de la clique Sonia-Manmohan-Chidambaram au pouvoir, main dans la main avec leurs maîtres impérialistes. Certains autres dirigeants et militants ont été arrêtés et détenus dans différentes prisons.

Les classes dirigeantes indiennes d’une part, vendent la nation aux multinationales et aux grandes entreprises en signant des centaines de protocoles d’accord avec eux, d’autre part ils ont essayé d’écraser le mouvement révolutionnaire de manière à s’assurer qu’aucune résistance ne soit mis en place contre leurs politiques anti-populaire et pro-impérialistes. Comme notre parti est au premier plan des luttes de masse contre ce système corrompu, oppresseur et exploiteur, les classes dirigeantes indiennes utilisent tous les outils de répression à leur disposition de manière à laisser les masses indiennes sans dirigeants.

Le CC du PCI (maoïste) condamne les arrestations illégales et les tortures mentales et physiques soumises à ces camarades. Nous appelons les travailleurs, paysans, étudiants, intellectuels et toutes les sections opprimées de notre pays à condamner la guerre injuste des classes dominantes contre le peuple et à aller de l’avant pour faire progresser la Révolution de Nouvelle Démocratie indienne anéanssant le féodalisme, la bourgeoisie bureaucratique compradore et l’impérialisme.

(Abhay)
Porte-parole,
Comité central,
PCI (maoïste)

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :