Comité de Soutien à la Révolution en Inde


La mémoire des Canabady by csrinde1
1 mars 2011, 11:43
Filed under: Témoignage | Mots-clefs: , , , , , ,

ou comment la République française a organisé l’arrivée d’Indiens à la Réunion pour pallier la fin de l’esclavage des Noirs…

“La mémoire des Canabady”, c’est un film de 52 minutes écrit et réalisé par Louis Wallecan qui retrace l’histoire des Engagés Indiens de 1850 à nos jours, à travers le regard qu’un homme, le Réunionnais Gilbert Canabady, porte sur son histoire familiale. Il conte le destin douloureux, de plus de 100 000 hommes et femmes originaires d’Inde, venus remplacer les noirs affranchis après l’abolition de l’esclavage en 1848 à la Réunion. Deux histoires sont traitées en parallèle, se complètent et s’entrecroisent : la saga familiale des Canabady et le destin d’une communauté. Nous remontons progressivement le fil du temps, entre l’Inde et la Réunion, sur plus d’un siècle et demi, partageant le destin tragique de Saminadin Canabady (arrière grand-père de Gilbert) et de ses compagnons de galère. Michèle Marimoutou, Sully Govindin Santa, et Dominique Cier sont les intervenants historiens, il posent leur regard sur cette histoire collective de l’engagisme. Gilbert Canabady raconte l’histoire de sa famille sur quatre générations. Ce conteur a la particularité d’être un homme blessé, qui a fait fortune et a racheté “Le Domaine de Mon Caprice”, lieu sur lequel ses ancêtres furent esclaves… Film visible ici: http://mezzovoce.wmaker.tv/La-memoire-des-Canabady_v92.html

“La mémoire des Canabady” le 7 décembre sur Réunion 1re

“La mémoire des Canabady”, c’est un film de 52 minutes écrit et réalisé par Louis Wallecan qui retrace l’histoire des Engagés Indiens de 1850 à nos jours, à travers le regard qu’un homme, le Réunionnais Gilbert Canabady, porte sur son histoire familiale. Il conte le destin douloureux, de plus de 100 000 hommes et femmes originaires d’Inde, venus remplacer les noirs affranchis après l’abolition de l’esclavage en 1848 à la Réunion. Deux histoires sont traitées en parallèle, se complètent et s’entrecroisent : la saga familiale des Canabady et le destin d’une communauté. Nous remontons progressivement le fil du temps, entre l’Inde et la Réunion, sur plus d’un siècle et demi, partageant le destin tragique de Saminadin Canabady (arrière grand-père de Gilbert) et de ses compagnons de galère. Michèle Marimoutou, Sully Govindin Santa, et Dominique Cier sont les intervenants historiens, il posent leur regard sur cette histoire collective de l’engagisme. Gilbert Canabady raconte l’histoire de sa famille sur quatre générations. Ce conteur a la particularité d’être un homme blessé, qui a fait fortune et a racheté “Le Domaine de Mon Caprice”, lieu sur lequel ses ancêtres furent esclaves

http://mezzovoce.wmaker.tv/v/f242bba56e3ba9570b1f5971e64fff6e999423aa

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :