Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Une militante en grève de la faim en Inde depuis dix ans by csrinde1
25 février 2011, 6:26
Filed under: Actualités d'Inde, Luttes du peuple, Patriarcat | Étiquettes: , , ,

GUWAHATI — Une militante indienne des droits de l’Homme vient d’accomplir dix ans de grève de la faim contre une loi renforçant les pouvoirs des forces armées dans le nord-est de l’Inde et elle a l’intention de continuer, ont annoncé mercredi ses sympathisants.

Irom Chanu Sharmila, surnommée la « Dame de fer de Manipur », du nom de cet Etat défavorisé proche de la frontière birmane, a débuté sa grève de la faim le 2 novembre 2000 après avoir été témoin de la mort de dix personnes tuées par l’armée à un arrêt de bus près de chez elle.

Cette femme aujourd’hui âgée de 38 ans a été arrêtée peu après le début de son action de protestation pour tentative de suicide. Elle a été ensuite envoyée dans un hôpital d’une prison où elle a été alimentée de force par perfusion trois fois par jour.

Fréquemment relâchée par des tribunaux locaux, elle reprend alors sa grève de la faim avant d’être de nouveau arrêtée. Elle est actuellement détenue à l’hôpital Jawarharlal Nehru d’Imphal, la capitale du Manipur.

Son action déterminée vise à demander l’abrogation de la loi sur les pouvoirs spéciaux des forces armées adoptée en 1990 (Armed Forces Special Powers Act, AFSPA), qui leur permet de tirer à vue et d’arrêter des suspects sans avoir de mandat.

L’Etat du Manipur héberge une vingtaine de groupes séparatistes qui demandent l’indépendance ou l’autonomie. Environ 10.000 personnes ont été tuées lors des vingt dernières années de violences.

Cette loi avait été adoptée pour lutter contre les insurrections dans le nord-est et le nord-ouest — en particulier au Cachemire — du pays.

« Elle a décidé de continuer sa mission de jeûne jusqu’à ce la législation draconienne soit abrogée par le gouvernement », a déclaré à l’AFP Babloo Loitongbam, de l’association locale pour la défense des droits de l’Homme, Human Rights Alert.

Des associations internationales pour les droits de l’Homme, telles qu’Amnesty International, ont condamné cette loi, estimant qu’elle a servi d’excuse pour des exécutions extrajudiciaires.

Source: AFP

Publicités

2 commentaires so far
Laisser un commentaire

[…] Manifestation indienne en 2011 pour l’abrogation du Armed Forces (Special Power) Act. Le fait que l’Etat d’urgence persiste depuis plus de 50 ans au Manipur pose une sérieuse question quant à la nature démocratique de l’Inde. Le gouvernement semble en effet plus préoccupé de sa mainmise sur un territoire qui représente des intérêts économiques et géostratégiques que du bien-être de ses occupants. Le pays que l’on surnomme la plus grande démocratie du monde porte alors bien mal son sobriquet. Source voir aussi ici et là […]

Ping par Le combat pour la paix d’une Indienne en grève de la faim depuis 15 ans | Comité de Soutien à la Révolution en Inde

[…] en savoir plus sur la lutte d’Irom Sharmila, voir ici, ici et […]

Ping par Soutenons Irom Sharmila! | Comité de Soutien à la Révolution en Inde




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :