Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Communiqué du Parti Communiste d’Inde – maoïste sur la visite d’Obama by CSR Inde

Nous publions ici le communiqué du PCI (maoïste) à l’occasion de la visite de Barack Obama en Inde. Article traduit et publié par Servir le Peuple.

S’OPPOSER FERMEMENT À LA VISITE EN INDE DE BARACK OBAMA, LE CHEF DE GANG DE L’IMPÉRIALISME US, L’ENNEMI N°1 DES PEUPLES DU MONDE !

FAISONS RESONNER D’UNE SEULE VOIX LE SLOGAN ‘OBAMA ! VA-T-EN ! !’ DANS TOUT LE PAYS ! !

Le Président des USA Barack Obama viendra dans notre pays le 6 novembre. Les gouvernants compradores de l’Inde sont occupés à dérouler le tapis rouge pour l’accueillir et à essayer d’embellir Mumbai (Bombay) et Delhi. C’est une grande insulte aux personnes aimant la démocratie, pacifistes et patriotes de notre pays. L’impérialisme des USA, qui a pillé les pays pauvres à travers le monde, massacrant les nations opprimées, poussant les gangsters et les dictateurs notoires au pouvoir, intimidant les pays qui ne coopéreraient pas, pillant pétrole, minerais et toutes autres richesses et ressources naturelles, est l’ennemi n°1 des peuples du monde. Son leader Barack Obama est une personne que l’humanité entière doit détester. Comme son prédécesseur George Bush avait accumulé la haine à travers le globe, les maîtres impérialistes des USA ont amené Barack Obama avec l’idée que les gens pourraient être trompés par sa couleur de la peau. Bien qu’Obama ait été très éloquent en s’opposant aux politiques de Bush, après avoir accédé à la Maison Blanche, toutes les politiques et les décisions prises par lui jusqu’à ce que ce jour ne soient rien d’autre que la suite de l’administration Bush. En fait, la différence entre George Bush et Barack Obama se situe uniquement dans leur couleur de peau et dans le nom de leurs partis respectifs. Il n’y a aucune différence entre eux dans l’exploitation et le massacre des peuples du monde, des nations opprimées, des campagnes et de la classe ouvrière US. C’est un fait irréfutable, que ce président noir de couleur a été choisi par les maîtres blancs les plus notoires des sociétés monopolistiques US.

Les impérialistes des USA tuent des personnes innocentes quotidiennement en Afghanistan et au Pakistan occidental par des bombardements aveugles et des attaques de drones. Les massacres se poursuivent sans fin en Irak. Obama a prouvé lui-même être un belliciste en envoyant 30.000 troupes US supplémentaires en Afghanistan. L’impérialisme US, qui se tient sur d’énormes montagnes d’armes les plus destructives, qui pourraient détruire cette planète au moins dix fois, a déclenché des guerres et fait des guerres lui-même afin de maintenir hors de la crise son industrie de guerre, qui constitue une part énorme de son économie. D’autre part, il a proféré des menaces envers l’Iran et la Corée du Nord, sous le prétexte que ceux-ci acquéreraient des possibilités nucléaires. Maintenant il vise le Yémen, alléguant que celui-ci est devenu un repaire pour Al-Qaeda. La « guerre contre le terrorisme », lancée par George Bush après les attaques du 11-Septembre, est aujourd’hui continuée sans trêve par Barack Obama le démocrate avec des attaques aveugles au nom de lutter contre Al-Qaeda, les Talibans et autres soi-disant terroristes islamiques. Obama n’a pas essayé d’arrêter ou de condamner les attaques inhumaines des sionistes israéliens sur Gaza, qui était devenu un enfer sur terre, et les assassinats ciblés du célèbre Mossad. Ainsi Obama porte la responsabilité de la mort de centaines de personnes palestiniennes.

Un phénomène significatif qui est apparu sous le gouvernement d’Obama, est que l’agence d’intelligence des USA, le FBI, provoque les musulmans américains innocents, en particulier les jeunes américains d’origine pakistanaise, pour mener des attaques puis par des opérations secrètes les arrête avec toutes les preuves et propage sa victoire de façon considérable. Ainsi a pu être entretenu le sentiment d’insécurité parmi les masses d’Amérique et détourner des montants considérables de l’argent du Peuple dans sa « guerre contre le terrorisme ». Par ceci, l’administration Obama crée des vagues sans fin du désespoir parmi la communauté musulmane en Amérique en particulier, et parmi les masses laborieuses entières des USA dans l’ensemble.

Aujourd’hui, l’économie des USA est prise dans le marécage de la crise économique. La crise actuelle, qui a été déclenchée au commencement comme crise des sub-primes, a maintenant pris une forme si grave qu’elle n’a jamais été vue depuis les années 30. Le taux de chômage aux USA est maintenant de10% ce qui est sans précédent. Mais Obama a reversé des centaines de milliards de dollars d’argent prélevés sur les personnes contribuables, dans les ventres énormes des seigneurs avides des corporations monopolises, en poussant le peuple américain, en particulier la classe ouvrière et les classes moyennes, dans un état d’agonie. Il a coupé ainsi beaucoup de mécanismes pour le bien-être populaire. En dépit de toutes ces étapes, n’ayant aucune lueur d’espoir de sortir du cyclone de la crise, il a essayé d’intensifier le pillage des ressources des nations arriérées et pauvres afin de revitaliser son économie. Maintenant Obama, accoppagné des patrons rapaces des grands monopoles, ne va pas venir ici pour apprécier les beautés de Mumbai ou de Delhi. Ils vont visiter notre pays uniquement pour pousser plus capital ici et pour signer de nouveaux accords qui pillent la richesse de notre pays toujours plus. Ainsi, ils prévoient de mettre encore plus le fardeau de leur crise sur les épaules de l’Inde. Ils viennent ici uniquement donner des suggestions pour écraser avec plus de barbarie le mouvement maoïste, qui est le plus grand obstacle au pillage des ressources de ce pays, avec les autres mouvements populaires.

Pendant le gouvernement UPA-I, le premier ministre Manmohan Singh ignorant le ferme opposition populaire, a passé des accords nucléaires civils avec les USA, se montrant un domestique digne de confiance des impérialistes US. La loi sur la responsabilité nucléaire qui a été passée par le Parlement récemment, n’est rien d’autre qu’une suite de cette servilité. Concernant l’accident de la fuite de gaz de Bhopal, qui a mené à la mort horrible de milliers des personnes et au désastre pour des centaines de milliers de personnes à Bhopal, les blessures dans les cœurs et les esprits du peuple de l’Inde continuent à faire souffrir jusqu’à ce jour. Et maintenant, le gouvernement UPA de la manière la plus sans scrupule a osé préparer cette loi pour permettre beaucoup d’autres ‘Bhopals’, en assurant que même si de tels holocaustes ont à nouveau lieu, les capitalistes étrangers responsables seraient laissés libres avec beaucoup moins de « responsabilité » (exactement comme Warren Anderson et Dow Chemicals ont été laissés libres). Tandis que le BJP a aidé le gouvernement UPA en votant ce projet de loi, les partis parlementaires de gauche qui se prétendent ‘communistes’, ont prouvé de nouveau leur nature complice en ne s’opposant pas fermement à cette loi déloyale et en ne lançant pas le mouvement populaire contre celle-ci.

Manmohan Singh a travaillé dur pour assurer que ce projet de loi soit voté avant l’arrivée d’Obama.

Le Gouvernement Indien agit comme un instrument dans les mains des USA dans leur stratégie géopolitique d’encercler la Chine, qui a émergé récemment comme nouveau joueur dans l’arène du capitalisme international. Les USA sont une main tenant à la fois l’Inde et le Pakistan dans cette région dans sa poigne ferme et d’autre part, entretenant l’hostilité entre ces deux pays. Ils ont vendu des armes aux deux pays ont pillé les marchés des deux pays. Ils ont mis en application leur stratégie d’hégémonie globale en serrant la poigne sur cette région dans son ensemble. Les classes dirigeantes indiennes ne s’opposent pas du tout et même soutiennent les bombardements et les attaques régulières de drones US sur l’Afghanistan et le Pakistan occidental. En réponse à cela, les USA soutiennent les politiques de l’Inde, d’intervention et de pillage dans la région de l’Asie du Sud. Maintenant, la visite d’Obama et l’accueil chaleureux offert par le régime compradore et les autres partis d’opposition sont une partie intégrante de cette connivence.

Au lieu de s’opposer à la visite d’Obama fermement, les parties parlementaires ‘de gauche’ montrent ainsi leur ardeur et sont heureux d’écouter ce belliciste. Ils trompent le peuple en disant qu’Obama n’est pas Bush. Ils essayent de cacher le fait que la différence entre les deux serait uniquement équivalente à la différence entre un monstre et une bête. Le BJP chante des airs de bienvenue avec le Congrès, montrant leur nature tout aussi compradore.

Cher peuple de l’Inde ! Démocrates ! ! L’accueil d’Obama ne signifie rien d’autre qu’une trahison aux valeurs de souveraineté, de liberté, d’indépendance, d’autosuffisance, de paix, de justice et de démocratie. Inviter Obama dans notre pays bien-aimé veut dire montrer la servilité envers ses politiques bellicistes, d’invasion, exploiteuses et hégémoniques. C’est pourquoi le Comité central du Parti communiste de l’Inde (maoïste) invite le Peuple entier, les organisations révolutionnaires et démocratiques et toutes les forces patriotiques de l’Inde à exprimer leur protestation sous toutes les formes et à faire résonner le slogan « OBAMA ! VA-T-EN ! ! » d’une seule voix. À cette occasion, par la distribution de tracts, les affiches et banderoles, et la conduite de conférences et réunions, nous invitons également le peuple à exprimer sa protestation à la visite d’Obama en Inde et à s’opposer au gouvernement UPA et aux autres partis parlementaires en faillite, qui ridiculisent la souveraineté de notre pays en courbant leurs têtes devant les impérialistes US.

Advertisements

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :