Comité de Soutien à la Révolution en Inde


Communiqué de presse du Parti Communiste d’Inde (maoïste) by CSR Inde

Parti communiste d’Inde (maoïste)

COMITÉ CENTRAL

Communiqué de presse

30 août 2010

Saluons le sixième anniversaire historique du  Jour de la Formation du Parti !

Vainquons l’opération fasciste Green Hunt !

Rassemblons-nous pour une lutte unifiée contre le pillage de notre pays !

Appel du Bureau Politique du PCI (maoïste) à l’occasion du 6ème anniversaire du parti qui sera célébré avec enthousiasme révolutionnaire et une grande ferveur du 21 au 27 Septembre, 2010

Camarades et peuple bien-aimés !

En ce 6ème anniversaire du jour de formation de notre parti le 21 Septembre 2010, notre Bureau Politique apporte ses salutations révolutionnaires enthousiastes au Parti, à l’Armée Populaire de Libération et de Guérilla (PLGA), les comités populaires révolutionnaires et les camarades de toutes les organisations de masse ainsi que le peuple révolutionnaire, qui fait progresser la guerre populaire en menant courageusement la lutte contre l’opération Green Hunt, l’offensive militaire contre-révolutionnaire massive de l’ennemi à l’échelle nationale, qui est décidé à anéantir notre parti. A cette occasion, notre Bureau Politique félicite aussi les camarades dans les prisons qui font courageusement face à l’ennemi.

Notre Bureau Politique paie humblement hommage aux plus de 10.000 grands martyrs, 1500 d’entre eux après que le parti unifié ait été formé en 2004, et 300 l’année passée, qui ont sacrifié leur vie d’une valeur inestimable pour le succès de la révolution de démocratie nouvelle en Inde et pour la réalisation de la plus grande cause du genre humain, à savoir le socialisme et le communisme. Le fait que la majorité de ces martyrs soient des gens ordinaires, des membres des organisations de masse révolutionnaire et membres de la milice montre comment les vastes masses de l’Inde se pressent dans la révolution.

Depuis que nous avons célébré la journée de formation de notre parti l’an dernier, la guerre entre la révolution et la contre-révolution dans notre pays s’est encore intensifiée. Il ya eu beaucoup de changements significatifs d’une importance stratégique dans cette période et qui auront une incidence sur la révolution indienne pendant longtemps. Il est nécessaire à cette occasion de se pencher sur nos points forts et nos faiblesses, les conditions favorables et défavorables pour la révolution, et les placer devant le peuple et les rangs du parti.

Tout d’abord – à partir de mai 2009 à Juillet 2010, huit camarades de haut rang, y compris le membre du Bureau Politique et dirigeant bien-aimé Azad, et dix camarades de niveau d’Etat ont été soit capturés et tués par l’ennemi ou soit mis derrière les barreaux. Beaucoup de camarades dirigeants de niveau de district et de grades inférieurs ont été arrêtés ou tués. Ces pertes ont sérieusement affecté notre parti et le mouvement tout entier. En particulier, la perte du camarade Azad qui assumait des responsabilités clés dans le plus haut comité et rendait des services variés des plus efficaces dans de nombreux domaines est une grande perte.

La formation du nouveau parti en 2004 placé devant le peuple de notre pays a enrichi les lignes politiques, organisationnelles, militaires, un parti fort, un leadership fort, une armée populaire, la PLGA et de vastes bases de masse et zones de lutte. Cela a créé des conditions très favorables pour la promotion de la révolution. Craignant toutes ces conditions favorables, l’ennemi a cherché à écraser notre parti et toutes les pertes de 2005 et 2006 sont dues à cette conspiration. Pourtant, le Congrès d’Unité – 9e Congrès a renforcé l’unité du parti et la direction du parti et a établi un plan complet pour la promotion de la révolution. Bien que les mouvements d’Andhra Pradesh et du Nord Chhattisgarh aient subi un recul et même si nous avons subi de lourdes pertes dans le Nord Odisha, les succès remportés ont rempli le camp révolutionnaire de confiance en soi.

La réussite du Congrès d’Unité et les succès d’après inquiètent grandement le camp ennemi et l’ennemi a donc intensifié la guerre sur les populations à un niveau sans précédent pour anéantir la direction du parti. Ces pertes qui ont eu lieu depuis mai 2009 sont plus nombreuses et de nature plus grave qu’auparavant. Aussi graves soient elles, au cours des 45 dernières années, le mouvement révolutionnaire a donné naissance à un nouveau leadership en permanence et il le fera encore. Tant que les masses ont besoin d’une révolution, elles donnent naissance à ses dirigeants.

Deuxièmement – l’Alliance Progressiste Unifiée-2 (UPA – coalition gouvernementale NdT) avait lancé la fasciste ‘Opération Green Hunt’ (OGH) comme une forme concrète de sa stratégie offensive à plusieurs volets. De toutes les stratégies offensives formulées par les classes dominantes indiennes pour écraser le mouvement révolutionnaire en Inde, celle qui a commencé à partir de mi-2009 (et continue) est sans précédent, d’échelle nationale, et la plus dure, trompeuse, centralisée et prolongée jusqu’à aujourd’hui. La campagne de répression militaire est concentrée sur nos solides zones rurales et zones de guérilla, en particulier Dandakaranya, Jharkhand-Bihar, Lalgarh et les régions limitrophes de Jharkhand-Odisha, Andhra-Odisha et Telangana-Chhattisgarh. Cette ’guerre contre le peuple’ a intensifié les contradictions sociales. Aucune autre campagne de répression n’avait autant provoqué la colère et la résistance du peule que l’OGH dans les 45 dernières années.

Troisièmement – après que l’UPA soit arrivée au pouvoir pour la deuxième fois, il ya eu un changement qualitatif dans l’application des théories de contre-insurrection qui sont de restructurer ou d’influencer l’appareil d’Etat, la constitution de l’Inde, l’appareil judiciaire, les organes législatifs, les organes administratifs, la politique, l’économie, la culture, les médias et ainsi de suite. Ceci est inspiré et dirigé par la «guerre contre le terrorisme» [‘War on Terror’ NdT] menée par les impérialistes, sous la direction de l’impérialisme US. Cela conduira notre pays à une situation désastreuse. Plus ils essaient de faire cette guerre brutale, plus ils vont rencontrer de protestation et de résistance de la part des grandes masses. Une telle résistance est clairement visible dans tout le pays.

En raison des luttes menées par nos soins dans tous les domaines et en raison des sacrifices immenses de nos vénérés et bien-aimés trois cents martyrs dans l’année passée, nous avons remporté des succès importants. Ils sont:

1. Les attaques réussies à Singanamadugu, Mukaram (Tadimetla) et Kongera dans le Chhattisgarh ; à Laheri dans le Maharashtra ; à Sankrel et Silda au Bengale; à Gumla, Vishnupur et Latehar dans le Jharkhand ; à Sono, au poste de péage du gouvernement (Gaya) et au bazar de Tandwa dans le Bihar ; à Potakal et Baipharguda dans l’Odisha, et en particulier l’attaque historique de Mukram (Tadimetla) qui a brisé l’initiative de l’ennemi et augmenté celle des forces de guérilla. Ces attaques ont armé la PLGA avec plus d’armes et de nouvelles expériences dans la guerre de guérilla. L’expérience de Tadimetla en est le plus haut niveau. S’il n’y avait pas cette résistance active de nos forces et du peuple, l’ennemi aurait trouvé plus de terrain pour liquider notre mouvement. Ces grandes expériences nous aideront certainement dans la lutte contre les forces ennemies employées pour une plus grande attaque. Ce ne fût rien d’autre que le soutien actif de la population qui a servi de fondement à toutes ces réussites.

2. Les luttes de Kalinganagar, Singur et Nandigram ont secoué les classes dirigeantes et les luttes ultérieures de Lalgarh et Narayanpatna ont éclatées tout de suite sur une plus grande échelle que ces luttes. Elles ont été dirigées par notre parti contre le révisionnisme ou l’opportunisme de droite et furent menées contre les classes ennemies, les impérialistes et l’État. Nous n’avions pas vu un déluge d’un si vaste, si militant, si long soulèvement de masse au cours des 25 dernières années. Les leçons de ces soulèvements révolutionnaires de masse pour le développement de la guerre populaire dans notre pays est inestimable.

3. Le mouvement paysan armé de Lalgarh, qui a éclaté, s’est propagé et s’est consolidé dans une période où l’ennemi avait déployé des forces sur une grande échelle et tentait d’écraser l’insurrection paysanne, est très significatif et a gagné une place particulière dans les annales de l’histoire indienne de la lutte armée révolutionnaire agraire.

4. Les grandes masses sous la direction de notre parti ont réussi à déjouer les tentatives des multinationales pour piller les ressources naturelles en Inde orientale et centrale. Notre Bureau Politique envoie ses salutations révolutionnaires à tout le peuple, aux organisations et individus révolutionnaires, démocratiques, progressistes et patriotiques qui se tenaient fermement dans ces luttes et promet que notre parti se tiendra au premier rang dans ces luttes.

5. Notre parti a mené la guerre de propagande idéologique et politique contre la guerre psychologique de l’ennemi, sous la direction du Camarade Azad. Si notre parti tout entier n’avait pas combattu aux côtés du Camarade Azad à différents niveaux, la guerre populaire n’aurait pas gagné autant de crédit. Ses services dans ce domaine sont les plus importants et primordiaux. Continuons la lutte dans ce domaine avec l’inspiration du Camarade Azad.

Avec ces cinq principaux succès, dans certains Etats, nous nous sommes étendus dans de nouvelles zones, avons consolidé le parti, la PLGA, politiquement et militairement, avons consolidé les Comités Populaires Révolutionnaires / Janatana Sarkars existants et les avons étendu a de nouvelles zones. Tous ces succès nous ont apporté le soutien de nombreuses forces révolutionnaires, d’intellectuels, de démocrates, de progressistes et de forces patriotiques.

Camarades!

Nos pertes ont été très graves. Tant que chaque comité, du CC aux comités de base, et tout le parti ne s’efforcera très fortement à mettre en place de nouvelles forces d’une manière planifiée à grande échelle et ne continuera la campagne de rectification de manière effective, nous ne serons pas en mesure de combler les pertes subies, en particulier celle du Camarade Azad et des autres camarades de la direction aux niveaux central et d’État.

Ce n’est que lorsque nous comprendrons les raisons réelles derrière les pertes, que l’on pourra les empêcher, et alors seulement nous pourrons renforcer le parti en un fort imprenable à l’ennemi. Pour identifier les véritables raisons, nous devons tirer les leçons de l’expérience de notre parti et des partis maoïstes d’autres pays.

Nous devons élargir et intensifier la guerre de légitime défense menée sous la direction du parti par la PLGA, le peuple et en unissant toutes les forces qui luttent de notre pays et d’autres pays. Si nous comptons fermement sur les masses et faisons usage de notre PLGA correctement dans la guerre, nous seront certainement en mesure de vaincre Green Hunt.

Préparons nous à mener la guerre populaire avec un courage et une détermination encore plus grands. Célébrons le 6e anniversaire du jour de formation de notre parti avec un zèle et un enthousiasme révolutionnaires débordants. Propageons largement les succès remportés au coeur même de la sévère répression de l’année passée.

Camarades et peuple bien-aimés de l’Inde!

Le PCI (maoïste) vient de publier un appel à tous les gens de notre pays pour s’unifier sous la direction du parti et de se soulever contre les seigneurs féodaux et compradores qui vendent notre pays aux impérialistes. Nous ne pouvons pas libérer notre pays des griffes de ces prédateurs sans un parti révolutionnaire. Le parti demande à toutes les luttes de résistance contre le pillage de notre pays de se réunir, ce qui conduirait à un large front uni. La lutte pour la terre aux paysans, le pouvoir démocratique et les besoins fondamentaux au peuple et contre les Zones Economiques Spéciales, les déplacements, les entreprises minières, le pillage de nos ressources naturelles, la hausse des prix, la corruption et tous ces problèmes brûlant doit être effectuée de manière unie. Nous ne gagneront que grâce à notre force unifiée. Comme notre lutte s’intensifie, l’assaut d’État sur toutes les luttes révolutionnaires et démocratiques s’intensifie également. Préparons-nous à cela. Les Jan Jagrans, Salwa Judums, Sendras et Green Hunt ne pourront jamais briser un peuple déterminé ou leur parti révolutionnaire. La Victoire finale appartient au peuple.

– Consolidons notre parti comme une forteresse imprenable et évitons les pertes énormes des dirigeants et des membres !

– Saluons et suivons le modèle exemplaire de la bataille de Tadimetla pour vaincre l’ « Opération Green Hunt » !

– Unissons-nous et rassemblons tous les mouvements de résistance, ouvrant la voie à un solide Front Uni à l’échelle nationale !

– Saluons et suivons le modèle exemplaire du Camarade Azad pour lutter efficacement contre la guerre psychologique de l’ennemi !

– Etendons nous à de vastes zones pour remplir les tâches à facettes multiples de la guerre populaire!

Pour le Bureau Politique,

(Abhay)

Porte-parole,

Comité Central,

PCI (maoïste)

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :